Interview Kytao French Cut

 

« J’ai rencontré une tornade humaine, un esprit bouillonnant, un caractère enjoué, un transmetteur d’énergie positive »

 

 

 

 Mais qui est KYTAO FRENCH CUT?

 

KYTAO est un personnage de mangas, créé par Rabi. Et Rabi est la personne dont je vais vous parler.
Il a gardé le pseudo de KYTAO en souvenir de ce personnage, pensé par lui.
Rabi a 31 ans. Il a commencé son parcours exceptionnel par des études de sport. Il y pratiquait le snow board, le ping-pong, le basket. Telles étaient ses passions, au commencement.
Rabi est né au Maroc, à Casablanca, mais est un parisien pur de dur. En 1995, une rencontre qui orientera sa vie, sa rencontre avec Mohammed, membre de family et fondateur de vagabond crew à Arcachon pendant l’été. De retour a paris, après les vacances, il le forme au breakdanse. Il s’entraine alors à Châtelet les Halles, lieux de prédilection, à l’époque, pour les danseurs.
Rabi break, mais fait aussi de l’acro et de la contorsion, aidé par Salah, spécialiste en la matière.

Vient alors le mannequinat, sur le début des années 2000. Rabi est bel homme. Il est sollicité sur des campagnes de pub et défile, notamment pour Issey Miyaké, Yohji Yamamoto, Marithé Francois Girbaud, Vivienne Westwood, Vogue international, GQ magazine
LE 22 DECEMBRE 2004, il fonde le collectif FRENCH CUT (danse, musique, graphisme, maquillage, coiffure, stylisme, audiovisuel…)
FRENCH CUT à l’époque, c’est un collectif de 150 personnes environ.
Comme c’est un passionné, il passe à la réalisation de clips, de vidéos, de photos pour des personnalités. Rabi est un touche à tout qui vise l’excellence dans ses productions.

Le label FRENCH CUT music est aussi créé et géré avec son collaborateur, SOLO (http://www.myspace.com/frenchcutmusic). Ils ont eu l’occasion d’y produire différents artistes de RAP et HIP HOP, tels que Mic Fury, Kaaris, Lartiste. En ce moment, ils ont sous leurs ailes FLASHMONSTER, un chanteur compositeur pop rock prometteur.
Rabi travaille aussi sur son blog « Style DICTAT », en collaboration avec Faustine et Wassila, qui chroniquent sur la mode, la musique, l’actualité.
Je vous conseille vivement d’y jeter un oeil d’ailleurs  http://styledictat.com/.
Rabi peut se vanter d’avoir réalisé au total 104 clips, mais il ne se vante jamais. Il est même modeste. Bref, Rabi n’arrête jamais. Pour notre plus grand plaisir.

 

Interview

 

-A la question « Avec quel style de musique as-tu grandi »?

Rabi me répond qu’il a grandit avec la musique Indoue et Arabe. Mais avec une petite étincelle de malice dans le regard, il me dit que c’est un grand fan des année 90 (comme moi d’ailleurs, génération 80 oblige!).
Toute la musique, la mode, les jeux vidéos de ces années l’ont bercé et le berce encore.

 

-A la question « Qu’est ce qui te faisait bouger lorsque tu étais danseur »?

Rabi me répond, toujours avec ce petit sourire, Michaël Jackson, évidemment! Mais pas que, également le break beat et l’electro (il dansait sur Zapp & Roger Trutman…).

 

-A la question « Si tu devais illustrer ton art avec un style de musique »?

Rabi me répond, tout de go, l’electro.

 

 -A la question « Quels artistes te touchent et t’inspirent en ce moment »?

Il sort son IPOD de sa poche, tape dessus et me branche sur Levon Minassian, un joueur de flute arménienne. Et je m’envole, en effet.
Mais il écoute aussi KEYPLEX et FLASHMONSTER, son jeune poulain chez FRENCH CUT music.

 

 -A la question « la musique et le travail »?

Rabi me dit tout simplement qu’étant dans une époque où la musique est partout dans nos oreilles, il travaille en musique lors de ses shootings. Il aime écouter les musiques de films (une autre passion de Rabi, le cinéma), du HIP HOP, des musiques du Monde.

 

-A la question « as-tu un souvenir particulier lié à la musique »?

 Il me raconte qu’un jour, en voulant écouter un 45 tours de Technotronic – Pump up the jam -, il casse la branche du tourne disque. Le monde s’est alors effondré. Et là, je me rends compte à quel point les années 90 sont là. Just do it Rabi.

 

 Et enfin, lorsque, en bonne professionnelle, je lui demande « le mot de la fin pour M.I.N.D »?

 Il me dit : MasterMind. Le jeux phare des années 90…

 

 

Que dire de KYTAO FRENCH CUT, de Rabi, ancien danseur, ancien mannequin, réalisateur de renom, photographe talentueux? Tu as JUSTE envie de t’en faire un bon pote, tant il est frais, spontané et tant son talent n’a d’égal que sa modestie.

 Une très belle rencontre, avec une très belle personne. A bientôt Rabi!

 

http://frenchcutofficiel.wordpress.com/

https://www.facebook.com/officielfrenchcut

Interview by Noa – Team M.I.N.D.